Pourquoi doit-on faire tremper les fruits à coques avant de les consommer?


Les fruits à coques font parti de la grande famille des oléagineux. Ils contiennent un inhibiteur d’enzyme empêchant leur bonne digestion et l’absorption de certains nutriments par l’organisme s’ils ne sont pas préalablement trempés dans l’eau. 

Le trempage a pour effet de déclencher le processus de germination et de faire disparaître cet inhibiteur. La valeur nutritionnelle des oléagineux augmente alors considérablement. Les graines se réveillent et voient leur taux de protéines et de vitamines s’accroître. Les minéraux sont plus facilement assimilés et les intestins moins agressés.

Dans la nature, les inhibiteurs d’enzyme permettent de préserver la vitalité de l’oléagineux jusqu’à ce que l’environnement soit favorable à son développement. Avec les premières pluies du printemps, les inhibiteurs sont éliminées, les graines reprennent vie et peuvent alors pousser.

Pour ne jamais manquez d'oléagineux, et en avoir toujours sous la main prêt à consommer, je vous conseille d'en faire tremper une grande quantité et de les déshydratez ensuite. 
Pour cela rien de plus simple : Faites les sécher au déshydrateur au moins 12h ou au four à la température la plus basse possible idéalement 35°/40° pendant environ 8h. Pour savoir si vos oléagineux sont complètement déshydratés, goûtez-les. Les graines doivent être sèches et croustillantes. Laissez les bien refroidir avant de les stocker dans des bocaux hermétiques. Vous pourrez alors les conserver longtemps tout en bénéficiant des vertus des graines germées.

Temps de trempage des oléagineux

Une fois trempées les graines ne se conservent pas plus de 3 jours au réfrigérateur si elles ne sont pas déshydratées. .

Amandes : 12 heures
Cacahuète: 6 heures
Noisettes : 12 heures
Noix : 4 heures
Noix du brésil : 3 heures
Noix de cajou : 3 heures
Noix de pécan : 6 heures
Noix de macadamia : 2 heures


Aucun commentaire:

Publier un commentaire